Vous êtes ici :Accueil boutique / Un peu d'histoire

Un peu d'histoire




La magie du café commence avec son histoire, il suffit d’une légende pour pour exprimer son origine. Celle de Kalldi berger du YEMEN dont les chèvres ayant goutté les fruits rouges d’un arbuste sauvage, avaient bien plus d’énergie et de cœur à vivre qu’auparavant.

C’est au YEMEN que l’on retrouve les plus anciennes traces de culture du caféier et de consommation du café, où la petite ville de MOCHA devint au XVème siècle le premier lieu de négoce du café.

Transporté à dos de chameau ou sur des boutres (bateaux typiques de la mer rouge) le café se consomme le long de la péninsule arabique puis gagne en moins d’un siècle le golfe persique, l’Egypte , la Turquie et tout le moyen-orient.

Les marchands de la compagnie hollandaise des Indes orientales permettent en 1658 la culture du café dans l’île de Ceylan puis en Inde. Les compagnies commerciales anglaises et hollandaises, les vénitiens et les marchands marseillais font découvrir le café en Europe au XVII ème siècle.
En 1720 le caféier est planté par la France en Martinique et le café des colonies antillaises sera consommé en France dès 1736. En 1775, la France est le premier producteur de café grâce aux plantations de la Martinique et de St Domingue.

La main d’œuvre est le plus souvent constituée par des millions d’esclaves, comme à Java. Les hollandais déportent aussi au Surinam des milliers d’africains. A partir des Antilles, la culture du café se propage dans toute l’Amérique centrale puis en Amérique du sud.
C’est à la fin du XIXème siècle que le Brésil devient le premier producteur mondial avec 70 % de la production.
Le XIXème siècle sera marqué par l’introduction du café dans toutes les régions tropicales jusqu’en Australie où le café est implanté en 1880.